" Parce qu'il n'est pas toujours facile de savoir quelle est LA balade à ne pas rater, voici notre sélection des 5 plus belles randos autour des Gorges de l'Ardèche ! Marina

1 - Le sentier historique des Gorges de l'Ardèche

Vous voulez de la nature et des grands espaces ? Alors vous allez être servis ! Parce qu’avec le sentier historique des Gorges de l’Ardèche, on vous promet une vraie immersion en pleine nature. Un canyon sauvage et spectaculaire. Des falaises hautes de 250 m, couvertes de garrigue. La rivière qui serpente de méandres en rapides. Une faune riche, variée, rare. Une Réserve Naturelle nationale protégée.

Rando Gorges de l'Ardèche ©Petit Bivouac

L’aventure commence au départ du sentier historique des Gorges de l’Ardèche (balisé en jaune et blanc), au hameau de Châmes, après le Pont d’Arc. Équipé de bonnes chaussures et du matériel nécessaire pour bivouaquer, c’est parti pour 2 jours en autonomie ! Le terrain n’est pas particulièrement difficile, le dénivelé pas méchant, mais cette rando nécessite quand même d’avoir un peu l’habitude de marcher. Il faudra aller au bout des 12 km du premier jour, des 10km du 2ème, et franchir les 2 traversées à gué de la rivière, les mains courantes et passages en cheminée ! Mais les panoramas à couper le souffle depuis le haut des falaises sur les méandres de l’Ardèche, cette nature immense et grandiose, cette faune et cette flore si dense, riche, variée, cette expérience magique de la nuit au bivouac… Tout ça vaut bien ces quelques petits efforts !


Durée : 2 jours
Distance: 24 km
Difficulté : moyen
Période : printemps / été / automne (vérifier le niveau d’eau pour les traversées à gué de la rivière: 04 75 88 00 41)
Public: A partir de 8 ans. Apte à la randonnée.

LIRE LE RÉCIT MICRO-AVENTURE DANS LES GORGES

TÉLÉCHARGER LA FICHE DÉTAILLÉE

2 - Le dolmen de Chanet, ou les Gorges de l'Ardèche version light

Tentés par les paysages décrits au dessus, mais pas franchement emballés par l’itinérance et les 24 km de rando ? On vous propose une alternative allégée de la rando dans les Gorges de l’Ardèche, mais promis, vous allez en prendre la vue !

Randonnée Gorges de l'Ardèche ©Matthieu Dupont

Une belle descente ombragée sous les chênes vous amènera d’abord découvrir le Dolmen du Chanet, en parfait état de conservation et surplombant les Gorges de l’Ardèche. D’ici, ca vaut le coup de s’approcher un peu (avec la plus grande prudence évidemment) et de profiter de la vue grandiose sur la rivière. Puis on continue sur un sentier étroit en balcon au dessus de l’Ardèche. La vue est juste splendide Un peu plus loin, on rejoint le bord de la rivière, avant d’arriver sur l’aire de bivouac de Gournier. Pas impossible que ça vous donne l’envie de dormir là pour une prochaine rando ou sortie en canoë 😉 Ne reste plus qu’à attaquer la remontée (un peu rude faut bien l’avouer) depuis le bivouac jusqu’au parking. Une belle boucle, qui permet aux marcheurs plus modestes de s’immerger dans les Gorges.


Durée : 2h30
Distance: 6 km
Difficulté : facile (sauf la remontée un peu sportive du bivouac à la route, s’attendre à une bonne grimpette sur un chemin goudronné)
Période : toute l’année

PARCOURS DÉTAILLÉ

3 - Les Gorges de Labeaume

Une très jolie balade qui permet de profiter à la fois des Gorges de Labeaume, du village et des insolites jardins suspendus du Récatadou. Si vous la faites à la belle saison, pensez à prendre le maillot !

Gorges de Labeaume ©Marina Geray

Il faut stationner au parking de la salle polyvalente du Récatadou sur les hauteurs du village de Labeaume. Avant d’attaquer la balade, ne ratez surtout pas la vue sur les fameux jardins suspendus de Labeaume. Ce sont de toutes petites parcelles de terre, aménagées en terrasses (ou en “faïsses” comme disent les gens d’ici) suspendues au dessus des Gorges de Labeaume, pour certaines encore cultivées, et délimitées de murets en pierres sèches. Le point de vue ici est vraiment grandiose. En sortant du parking, à gauche, on trouve le sentier balisé jaune et blanc indiquant le village de Labeaume à 1,2km. Une petite descente amène plus près de la rivière Beaume. On longe la rivière sur de larges dalles rocheuses, et on parie que les jolis trous d’eau en contrebas vont vous faire de l’œil … Après environ 20 minutes de marche, on arrive au village de caractère de Labeaume, un incontournable des vacances en Ardèche. Là, c’est à vous de voir: une pause glace en terrasse, une balade dans les calades (ruelles pavées) pour monter tout en haut du village et admirer la vue sur les toits et la rivière, un crochet jusqu’au belvédère accroché à la falaise au dessus de la rivière (La montée est un peu sportive, mais ça vaut le coup d’oeil !)  Reprendre ensuite la route goudronnée direction Ruoms, et la quitter dès la sortie de Labeaume pour une route balisée jaune et blanc indiquant le Récatadou. Une dernière (toute) petit grimpette, quelques centaines de mètres sur la petite route, et vous arrivez au parking.


Durée : 1h30
Distance: 3 km
Difficulté : aucune
Période : toute l’année

4 - Le Cirque de Gens

Un peu en amont des Gorges de l’Ardèche, au niveau du village de Chauzon, la rivière Ardèche a sculpté depuis des millions d’années un cirque naturel dans les falaises calcaires. Ca s’appelle le Cirque de Gens, et c’est un endroit fantastique. On peut aller admirer le point de vue sur le site en suivant les indications à Chauzon et en stationnant au parking. Mais ce qu’on vous recommande, c’est de faire la boucle à pieds depuis Ruoms.

Cirque de Gens Chauzon ©Marina Geray web

C’est une balade courte (2h environ), mais plutôt sportive, avec notamment un passage en hauteur sur falaises, qui peut être un peu difficile pour les personnes sujettes au vertige. La bonne nouvelle, c’est que ça ne dure vraiment pas longtemps 🙂 Mais il faut aussi garder en tête que la descente est un peu raide et glissante, et que vous devrez composer avec quelques passages escarpés dans les rochers et les galets. Mais franchement, la vue sur ce site naturel parmi les plus beaux du coin, et la pause casse croûte sur la petite plage de sable face aux falaises valent bien ce petit effort !


Durée : 2 heures
Distance: 7 km
Difficulté : moyen
Période : toute l’année. Attention ! En période de crue, le circuit est impraticable car il longe le lit de la rivière Ardèche.

TÉLÉCHARGER LA FICHE DÉTAILLÉE

5 - Le tour de Rochecolombe

Rochecolombe. Ce nom déjà, ça évoque tout de suite un truc bucolique. C’est un tout petit village médiéval, accroché à une colline, entouré de garrigue et de falaises, surmonté par un canyon, d’où jaillit, uniquement après de fortes pluies, une puissante cascade. Tentant n’est ce pas ? 🙂  Et avec cette boucle de 6 km à peine, vous allez pouvoir profiter de plein de points de vue différents sur le village.

Rochecolombe-Ardèche-©Marina Geray

Alors attention ! Ca attaque fort ! Une montée bien raide dans un pierrier, dos au village. Mais quand vous allez vous retourner en haut de la grimpette, attention les yeux ! C’est magique ! La balade se poursuit sur un petit sentier tantôt sous les arbres, tantôt à découvert, depuis lequel on peut admirer la vue sur les montagnes du Tanargue, du col de la Cize, et sur les falaises de Balazuc. Un aller retour permet de rejoindre un belvédère et de profiter d’une vue panoramique sur le village, en haut d’une falaise. Une grande descente caillouteuse, puis le sentier vous fera traverser le canyon (la plupart du temps à sec), avant de passer derrière le vieux village et de profiter d’une vue superbe. On vous conseille de redescendre par les calades du vieux village pour retourner au parking, et de faire un crochet par la chapelle St Bartélémy et les vestiges du chateau. Là, au plus haut du village, la vue est grandiose, surtout au coucher du soleil. Si vous avez la chance de venir après de fortes pluies, vous ne pourrez pas manquer la cascade, fléchée depuis le pied du village. Lorsqu’elle coule, son jet puissant vient éclabousser un enorme rocher juste en dessous, et une eau cristalline se faufile de vasques en trous d’eau.


Durée : 1h30
Distance: 6 km
Difficulté : aucune, si ce n’est la première montée un peu raide dans les pierres
Période : toute l’année.