" Peut être me trouverez vous un peu chauvine, (et vous aurez sans doute raison !) mais sincèrement, je ne connais pas plus beau printemps qu'en Ardèche ! Marina

La nature en ébullition

Enfin le printemps ! Je sais pas vous, mais alors pour ma part, c’est clairement ma saison préférée. C’est comme si toutes nos sensations étaient intensifiées, comme décuplées. Ici dans les Gorges de l’Ardèche, avec le retour du soleil, on dirait que c’est toute la nature qui est en ébullition. Chaque jour, la végétation s’étoffe et se colore. Le vert vif des chênes, des genévriers, des oliviers, et des vastes étendues de nature, contraste avec le bleu intense et lumineux du ciel. Les parfums de garrigue, thym, romarin, cade viennent nous chatouiller les narines. Les petites fleurs des champs multicolores parsèment chaque coin de verdure. On voit revenir (et on les entend !) les oiseaux des jardins et de la garrigue: le Coucou, le Loriot, le Milan, le Guêpier d’Afrique, le Vautour Percnoptère, le Circaète Jean Leblanc. Les rivières et cascades, gonflées par les pluies et la neige de l’hiver , s’écoulent, puissantes et vives, translucides et limpides. Les levers et les couchers de soleil offrent un spectacle différent chaque jour. Chaque sortie à pieds, à vélo, en voiture est un nouvel émerveillement…

Rochecolombe-Ardeche-©Marina Geray

Les journées qui s'étirent

Et puis au printemps en Ardèche, on se dit que ça y est, les longs mois d’hiver sont enfin derrière nous, et qu’ils vont maintenant laisser place à la douceur de vivre des belles journées ensoleillées. Celles ou on prend son petit dej en terrasse dans le gazouillis des oiseaux, ou on enfile ses baskets pour partir à l’aventure sur les chemins, à travers la garrigue odorante, celles où l’on fait parfois des découvertes saisissantes au détour d’un sentier. Celles des pique-niques sur la plage, des déjeuners en terrasse, des siestes au bord de l’eau, des journées qui s’étirent, des soirées qui se prolongent dehors…

 

 

  • La Nègue - Larnas, le 16 juin 2021.
  • Labeaume-Ardèche-© Marina Geray-
  • ©Marina Geray-37 web
Pique nique sur la plage St Martin d'Ardèche © Matthieu Dupont web

Nos idées de petits coins sauvages à découvrir au Printemps

" Des petits coins sauvages, hors des sentiers battus, à explorer au Printemps, loin de l'agitation de la période estivale.

LA VALLÉE DE LA NÈGUE

Entre Gras et Saint-Thomé coule une charmante petite rivière, la Nègue. Chacun pourra trouver son petit coin de paradis au bord de l’un des nombreux trous d’eau qui se dénichent le long de la petite route pittoresque. On vous conseille vraiment d’aller y faire un tour au mois de mai. Depuis la route on peut voir plus de 2500 variétés d’iris en fleur, cultivés à l’iriseraie de Bernard Laporte.

 

La Nègue - Larnas, le 16 juin 2021.

LA VALLÉE DE L’IBIE

Cette petite vallée en pleine nature longe la mystérieuse rivière « Ibie » entre Villeneuve de Berg et Vallon Pont d’Arc.

Le long de ses 30 km se dévoilent cascades et eaux turquoises, plages de galets et végétation méditerranéenne. 

 

Plus d’infos

Vallée de l'Ibie Ardèche ©Marina Geray-46 web

Le massif de la Dent de Rez

Après avoir crapahuté à travers une zone naturelle classée Natura 2000, car remarquable pour sa faune et sa flore, on arrive au sommet du massif de la Dent de Rez, le plus haut du Sud Ardèche, à 719 m. Ici, sous vos yeux, les reliefs se découpent des Cévennes jusqu’aux Alpes dans un panorama spectaculaire à 360°.

 

Plus d’infos

Dent de Rez - Gras, le 1er juin 2020.

Les Gorges de Labeaume et les jardins suspendus

Du côté de Labeaume, à 2 pas de Ruoms, on vous conseille de faire un tout petit détour par les jardins suspendus du Récatadou. Ce sont de toutes petites parcelles de terre, aménagées en terrasses (ou en “faïsses” comme disent les gens d’ici) suspendues au dessus des Gorges de Labeaume, pour certaines encore cultivées, et délimitées de murets en pierres sèches. Le point de vue ici est vraiment grandiose. Un sentier balisé jaune et blanc indiquant le village de Labeaume amène plus près de la rivière Beaume. On longe la rivière sur de larges dalles rocheuses, le long de hautes falaises calcaires, et on parie que les jolis trous d’eau en contrebas vont vous faire de l’œil …

 

Plus d’infos

 

Gorges de Labeaume Ardèche-© Marina Geray

Les cascades d’Imbours

On pourrait se croire au cœur d’une forêt tropicale, et pourtant non, c’est bien en sud Ardèche, du côté de Larnas que se trouvent les cascades d’Imbours. Il faut y aller après la pluie pour pouvoir profiter du spectacle. C’est l’endroit parfait pour un pique-nique !

 

Cascades d'Imbours Larnas Ardèche©Steph Tripot web

Le Cirque de Gens à Chauzon

Le Cirque de Gens à Chauzon, c’est un site naturel sculpté depuis des millions d’années dans les falaises calcaires par la rivière Ardèche.

Ici, tout y est pour rendre le site magique: le méandre de l‘Ardèche, les falaises vertigineuses, la végétation qui sent bon le sud, le calme et la sérénité…  Une petite pause sur la plage de sable en plein cœur du site,  c’est le bonheur !

 

Plus d’infos

Cirque de Gens Ardèche ©Marina Geray

Les Gorges de Sainte-Beaume à Saint-Montan

Les Gorges de la Sainte-Beaume, c’est un petit canyon, creusé entre Larnas et le joli village pittoresque de Saint-Montan. Pour les explorer, on vous conseille de marcher sur le sentier balisé jaune et blanc depuis la chapelle San Samonta, située à la sortie du village quand on va vers Larnas . Le chemin longe ensuite des voies d’escalade et grimpe en traversant de larges pierriers. C’est un peu vertigineux, mais vraiment charmant. On vous conseille de pousser jusqu’à la grotte de l’Ermite Montanus qui vécu ici au 5ème siècle, ça vaut le détour. Et quitte à y être, continuez sur le chemin balisé jusqu’en haut pour revenir par l’autre versant vers Saint-Montan. Là, le point de vue sur le village est exceptionnel ! Ca vaut le coup de se poser un moment sur un rocher pour admirer la vue.

 

Plus d’infos

 

Saint-Montan, le 31 mai 2020.

La cascade de Rochecolombe

Pour la voir couler, il faut que la météo s’y prête. Mais si un jour vous avez la chance de voir l’eau s’écouler de la cascade de Rochecolombe, on vous promet un spectacle vraiment magique. C’est le lendemain d’une très forte pluie ou d’un violent orage que cette chute d’eau naturelle est la plus spectaculaire. Un torrent puissant jaillit depuis le haut des falaises , et vient éclabousser un énorme rocher en contrebas. La rivière à l’eau incroyablement turquoise continue de courir dans une succession de petites vasques. Le cadre est juste parfait … Et quand bien même  la cascade ne coulerait pas, allez faire un tour à Rochecolombe. Ce village médiéval est c’est vraiment charmant !

 

Plus d’infos

 

Rochecolombe, le 14 juin 2018.