On ressort toujours émerveillés par la beauté de la Grotte Saint-Marcel située au cœur de la réserve naturelle nationale des Gorges de l’Ardèche. Ses salles immenses et sa superbe cascade des gours rendent ce lieu unique en Europe. Là ne sont que les parties visibles de l’iceberg… Le trésor se situe en dessous et la richesse patrimoniale du site n’a de cesse d’étonner les explorateurs et scientifiques qui s’y succèdent depuis deux siècles.

À l’origine, la spécialité de Delphine Dupuy est l’archéologie préhistorique. Titulaire d’un doctorat en art paléolithique, elle a eu la chance, pendant ses études à l’université d’Aix-en-Provence, de travailler au cours de plusieurs stages avec l’équipe de la grotte Chauvet.

Embauchée à l’origine comme guide à la grotte Saint-Marcel, elle a ensuite accepté d’assurer la direction du site. Passionnée et passionnante, elle a à cœur de faire partager la richesse de ce site exceptionnel.

C’est elle qui nous emmène dans les profondeurs de la Grotte de Saint-Marcel-d’Ardèche

DDupuy©jean-francois-queze

Le 4ème réseau souterrain de France et de nouvelles découvertes chaque année

grotte st marcel ©remi flament

Le réseau de la grotte Saint-Marcel est connu à l’international et totalise plus de 60 km de galeries, creusées par la montée des eaux de la Méditerranée il y a 2 à 4 millions d’années. Il est toujours en cours d’exploration et pas moins de 5 découvertes ont été réalisées par les spéléologues cette année, dont une nouvelle salle de 30 m de hauteur ou encore la jonction avec l’Aven Noël. Chaque exploration réserve son lot de surprises à qui sait observer : un crâne d’ours des cavernes, une rotule d’une espèce ancienne de rhinocéros, des dents humaines ou animales ou encore… des empreintes de pas.

Les recherches archéologiques vont reprendre à la Grotte de Saint-Marcel-d’Ardèche, en partenariat avec les Universités et le Service Régional de l’Archéologie, afin de développer la prospection mais également la protection du lieu, qui comptabilise énormément de passage.

Une grotte vivante qui livre ses secrets au grand public

Au 19ème siècle, la grotte de Saint-Marcel constituait l’un des premiers sites touristiques du secteur. Imaginez les curistes venus de Vals-les-Bains descendant l’Ardèche en barque et pénétrant dans la grotte par son entrée naturelle dans les gorges… Mais il est loin le temps des robes à crinolines et de l’exploration à la bougie ! Depuis 30 ans, c’est dans un espace aménagé qu’on découvre le site qui améliore chaque année son offre de visites et d’activités et ses aménagements. Une nouvelle mise en scène est en cours d’achèvement et la cascade des gours bénéficiera dès cette année d’un nouvel éclairage.

La grotte labellisée « Famille plus » propose un panel de visites ludiques et variées pour les aventuriers en herbe dont la « balade des lucioles », avec pour seul éclairage celui des lampes-torches pour vivre l’expérience de découverte comme au temps des premières explorations.

Et pour ceux qui rêvent de sensations, le passage en tyrolienne au-dessus de la salle de la cathédrale est un must parmi les parcours spéléo, dont certains accessibles dès 6 ans !

" « Cette plongée dans les entrailles de la terre, dans le temps, ces instants magiques, nous avons le souci les faire partager à tous, petits et grands, par de multiples activités adaptées à chacun. »
Cascade de gours_Grotte de Saint marcel d'Ardèche_france©Rémi Flament (1)

On a marché…. sur la planète Mars !

Situé sur la commune de Bidon et propriété de la mairie de Saint-Marcel qui le gère, la Grotte Saint-Marcel recèle tout un pendant de l’histoire locale. Le site cultive l’esprit du collectif et tisse du lien avec les habitants à l’image du partenariat avec les vignerons de la commune qui y font vieillir leurs vins et ont inventé le concept de « SpéléOenologie » pour faire découvrir le terroir vu du dessous. Il cultive aussi l’accueil de scientifiques qui expérimentent, étudient, observent dans des domaines aussi variés que la géologie, l’archéologie, la biologie, la climatologie et même récemment la planétologie….

Selon les dernières recherches, la Grotte de Saint-Marcel aurait certaines caractéristiques identiques à celle de la Planète Mars. Pour tous, le champ des possibles est immense, l’histoire ne fait que commencer !