Qui dit mieux pour un bivouac ?

 

 

Au fond du canyon des Gorges de l’Ardèche, face aux impressionnantes falaises et au bord de la rivière. Qui dit mieux pour un bivouac ? Pas grand monde.

Imaginez… Vous venez de planter la tente sur l’aire de bivouac, et vous partez explorer les alentours. La rivière scintille sous les rayons du soleil. Ça sent bon la garrigue, le thym, la lavande. Vous vous approchez plus près de la rivière. Et là, vous assistez au vol rapide du cincle plongeur, au tournoiement de l’aigle de Bonelli. Si vous êtes vraiment chanceux, vous apercevrez peut être l’éclair bleuté (et fugace) du martin pêcheur.

Tout est calme et serein. Vous êtes bien, totalement reconnectés à la nature.

Gorges de l'Ardèche @Marina Geray

Les Gorges de l’Ardèche sont classées en Réserve Naturelle depuis 1980, protégeant ainsi plus d’un millier d’espèces végétales et animales qui vivent parmi les 15 000 ha sauvages.

Vous aurez donc compris qu’ici, c’est la nature qui règne en maître. Le camping sauvage est interdit dans la Réserve Naturelle.

Mais pour que tout le monde puisse profiter de cet environnement préservé, on trouve deux belles aires de bivouac au cœur des Gorges, entre falaises et rivière, à Gaud et Gournier.

A vous de voir si vous préférez monter la tente, ou dormir à la belle étoile.

Dans tous les cas, la nuit sera magique, c’est sûr.

Canoë Gorges de l'Ardèche ©Matthieu Dupont

Les bons conseils

> On pense à réserver
> On s’installe quand il fait encore jour
> On amène son repas (barbecues et tables de pique nique sur place)
> On prend sa lampe frontale
> On ne laisse aucune trace de son passage en partant

Réserver


QUI CONTACTER

Syndicat de gestion des Gorges de l’Ardèche
04 75 88 00 41

Visiter le site web