Randonner en itinérance avec un âne dans les Gorges de l'Ardèche

Randonner en itinérance avec un âne dans les Gorges de l'Ardèche

Description

On a opté pour une vraie immersion dans les Gorges de l’Ardèche: 2 jours de rando avec des ânes sur la rive droite de la rivière, 30 km à pieds, une nuit en camping dans la réserve naturelle. L’aventure quoi !

En savoir plus

Dispositions Spéciales Covid

les départs de randonnées se font en extérieur, à disposition gel hydroalcoolique, wc et lavabo sur place.

Sur les chemins caillouteux des Gorges de l'Ardèche avec un âne:
8h du matin, un jeudi du mois d’août, on arrive au ranch de Martine. Causette et Pomme, nos compagnons de route pour les 2 prochains jours, nous attendent. Après un petit briefing, Martine nous remet une carte et notre itinéraire.
Sacoches remplies, sacs sur le dos, chaussures de marche ajustées, c’est le grand départ. On quitte rapidement l’effervescence de Vallon Pont d’Arc pour s’enfoncer sur des petits chemins en sous bois. On avance tranquillement, les ânes donnent la cadence. Vers midi, on arrive dans un joli pré ombragé. C’est ici qu’on fera la pause casse croûte. On enlève le bât de nos ânes pour les soulager, on rempli leur sceau pour leur donner à boire, et on profite tous d’une petite sieste sous les arbres ! Le long des 15 km de notre rando du jour, on alterne forêts de chênes, garrigue et petits villages authentiques, jusqu’à parvenir à notre étape pour la nuit: le camping Mille Etoiles, au beau milieu des Gorges de l’Ardèche.

Nuit d'étape en plein cœur des Gorges de l'Ardèche:
On amène les ânes au parc, on leur enlève bâts et tapis, on leur donne leur ration de foin
et d’eau, et malgré les jambes engourdies et les pieds douloureux, tout le monde pousse jusqu’au bout du camping pour profiter de la vue absolument magique sur les falaises et la rivière.
Le soir, bien installés dans notre yourte pour randonneurs, aucun des 5 enfants micro-aventuriers ne mettra longtemps à s’endormir.

Parenthèse déconnexion en pleine nature:
La nuit a été bonne, et le plaisir de se réveiller ici, avec le chant des oiseaux est juste immense… On quitte le camping dans la matinée. Il est déjà temps de reprendre le chemin de la civilisation. Mais la route sera belle pour rentrer. Une dernière caresse à Causette et Pomme avant de repartir. Chacun gardera un souvenir ébahi de cette jolie parenthèse de déconnexion en pleine nature.

Bon à savoir:
Durée : selon itinéraire, d’une demi-journée à plusieurs jours
Difficulté : selon parcours. Mais attention ! L’âne porte les sacs, pas les aventuriers (sauf les moins lourds, et pas très longtemps !) Il faut donc être capable de marcher, et en terrain parfois accidenté.
Période: de Mars à Octobre