Découvrir les Gorges de l'Ardèche en vélo

Découvrir les Gorges de l'Ardèche en vélo

Description

Le vélo, c’est définitivement la bonne vitesse pour découvrir une région. On peut parcourir des km le nez au vent, voir défiler les paysages. Et choisir le vélo électrique, ca a l’avantage de pouvoir embarquer toute la famille, même les moins courageux !

En savoir plus

Le nez au vent sur l'une des plus belles routes de France:

On récupère nos vélos chez Face Sud à Vallon Pont d’Arc, petit village aux portes des Gorges de l’Ardèche. Sam nous explique les rudiments de la bête: rien de bien sorcier, juste penser à économiser la batterie, ça peut servir dans les montées dit-il. Mais ça ne nous fait pas peur ! On est chauds, gonflés à bloc, et on a terriblement hâte de se lancer à l’assaut de cette route qu’on nous a racontée comme l’une des plus belles de France !

A peine sortis de Vallon, on se retrouve sur une petite route creusée dans la falaise, en bordure de la rivière. On voit les gens en canoë sur l’eau, les falaises, la végétation. C’est magnifique. Puis au détour d’un virage, le voilà qui se dévoile, majestueux: le Pont d’Arc. Première pause photo. Impossible de rentrer à la maison sans un souvenir de cette arche minérale emblématique de l’Ardèche.

Les belvédères de la route panoramique:
On comprend tout de suite après ce que Sam entendait par “une première montée un peu raide”. La côte jusqu’au belvédère du Serre de Tourre est difficile. Mais la vue sur le vallon du Tiourre et ses falaises est fantastique, et augure de la suite du parcours. En haut, la vue depuis le belvédère nous laisse sans voix. Et ce sera bien souvent le cas sur les 11 belvédères aménagés sur les 32 km de la route des Gorges de l’Ardèche. Le méandre de la rivière Ardèche forme une boucle au beau milieu de la végétation. Au fond, les falaises et le rocher de Sampzon u loin, les montagnes ardéchoises.

Les belvédères s’enchaînent: Autridge, balcon de Gournier, les Templiers, la Madeleine… Tous plus vertigineux les uns que les autres. Tous plus grandioses.

Une rencontre insolite:
Sur notre route, on va aussi faire une rencontre insolite ! Des chèvres sauvages se prélassent au soleil et se délectent des branches de cades qui peuplent le coin. Elles ne sont pas farouches et se laissent facilement approcher.

Le temps d’une pause détente et casse-croûte à St Martin d’Ardèche, en bas des Gorges, et nous ferons le chemin dans l’autre sens, impatients de re-découvrir ces paysages dans la lumière magique de fin de journée.